Également

Dryade à huit pétales ou splendeur relique dans le jardin


Les dryades sont d'adorables nymphes de la forêt. Nous essaierons de mieux connaître cet arbuste à fleurs.

Teneur:

  • Dryade à huit pétales, description botanique et caractéristiques de la plante
  • Dryade dans un paysage de jardin
  • Faire pousser une dryade à huit pétales sur le site

Dryade à huit pétales, description botanique et caractéristiques de la plante

Si vous revenez à la mythologie grecque, les Dryades étaient la patronne des arbres. Ils sont nés et sont morts avec l'arbre. Le mot dryade lui-même vient du grec «dryus» et est traduit par chêne. Le genre tire son nom de Dryade de Karl Linnaeus en raison de la similitude des feuilles de la dryade à huit pétales avec les feuilles d'un chêne.

Le genre comprend plusieurs dizaines d'espèces d'arbustes à feuilles persistantes. La dryade à huit pétales est distribuée principalement dans la ceinture alpine et subalpine des pays européens. Bien qu'il puisse être trouvé sur les roches calcaires de l'Oural, et même en Sibérie. Cette espèce de dryades pousse également dans la toundra avec accès à la zone forestière.

L'espèce appartient aux anciennes plantes reliques. La forme de vie est un arbuste à feuilles persistantes rampant ou très répandu. La hauteur des pousses peut atteindre 15 à 20 cm, la largeur des buissons jusqu'à 20 à 45 cm, les rhizomes et la partie inférieure de la tige sont recouverts des restes de feuillage. Les feuilles sont ovales, situées aux extrémités des pousses. La partie supérieure des limbes des feuilles est verte, brillante.

Sous les feuilles sont blanchâtres, tomenteuses. Feuilles pétiolaires, plaques foliaires de 3 à 4 cm de long, la nervation est bien visible. Le bord de la feuille est irrégulier, dentelé - ondulé, ce qui rappelle les feuilles de chêne. Important! Sous la première neige, les buissons de dryades repartent avec des feuilles vertes.

La plante a des fleurs assez grandes, dont le diamètre dépasse parfois 4 cm, la couleur des pétales est blanche. Bien que l'espèce soit appelée dryade à huit pétales, il existe des spécimens dont les pétales peuvent être de 6 à 9. Les fleurs sont disposées une à une sur de minces pédoncules recouverts de villosités denses, la hauteur des pédoncules est de 2 cm à 10 cm.

De nombreuses étamines dorées situées au centre de la fleur donnent un effet décoratif à la fleur. La période de floraison commence fin juin et dure jusqu'en septembre. Après la fin de la floraison, les fruits arrondis duveteux - les akènes - mûrissent à la place des fleurs. La plante possède de nombreux cultivars et variétés adaptés à la culture dans les jardins.

Dryade dans un paysage de jardin

Étant donné que dans la nature, la dryade est sans prétention et se trouve dans les zones de pierres froides ou d'argile, elle peut être utilisée pour créer des compositions décoratives dans le jardin sur presque tous les sols.

Il est idéal pour les rocailles et les toboggans alpins. Cette plante est indispensable dans les petits jardins rocheux. Les dryades conviennent à toutes les formes de paysage. En tant que plante de couverture du sol, la dryade, ou comme on l'appelle aussi, l'herbe de perdrix, peut être utilisée même sur des sols argileux assez lourds.

Il forme assez bien de vastes gazon. La plante a fière allure sur les parterres de fleurs, les pelouses et dans tous les parterres de fleurs. Pour la culture, les variétés et cultivars suivants de la dryade à huit pétales sont les plus attrayants:

  • grandiflora - cultivar à très grandes fleurs, de plus de cinq cm de diamètre, fleurit tout au long de la saison
  • argentia - cette option se trouve le plus souvent en Europe, a des feuilles bien pubescentes à la fois sur les côtés inférieur et supérieur
  • Argentia minor est la plus petite variété, elle a des pousses gracieuses et fleurit toute la saison
  • Alaska - feuilles avec des dents plus profondes, le nom suggère que cette variété se trouve souvent en Alaska, les fleurs sont blanches ou jaune clair

Description de la dryade à huit pétales en vidéo:

Cultiver soi-même une dryade à huit pétales n'est pas du tout difficile.

Faire pousser une dryade à huit pétales sur le site

Si l'herbe de perdrix est totalement peu exigeante pour la composition des sols, elle est assez sensible à la lumière du soleil. Malgré le fait qu'après la fonte des neiges, les vieilles feuilles peuvent être brûlées par le soleil printanier, la plante doit être placée dans des zones bien éclairées.

Tout au long de la journée, les fleurs d'herbe de perdrix tournent pour suivre le soleil. C'est grâce à cela que la température à l'intérieur de la fleur est de 7 à 8 degrés plus élevée que la température de l'air.

Un tel confort attire les insectes - les pollinisateurs. La dryade se propage par graines. Ils sont semés directement en pleine terre après la récolte, le sol doit être humide et une couche de mousse humide posée dessus contribue à une germination réussie. Au printemps, les graines germent. Deux à trois ans après le semis, la dryade commence à fleurir. À l'avenir, la plante est sujette à l'auto-ensemencement.

Pour obtenir un bon résultat de semis, il est préférable de récolter les graines en toute fin de saison, lorsqu'elles sont bien mûres. La plante se propage en divisant les buissons utérins. Le soin des plantes est le plus simple. Lors d'un été sec, seuls les jeunes buissons ont besoin d'être arrosés.

Ils peuvent également être couverts en plus dans les 2-3 premiers hivers. Les Grecs de l'Antiquité croyaient que les nymphes de la forêt - les dryades - soutiendraient un arbre planté. Et la dryade à huit pétales plantée dans le jardin ravira favorablement le cultivateur avec ses magnifiques fleurs.


Voir la vidéo: 5 PLANTES MELLIFÈRES POUR LE BALCON OU LE JARDIN (Novembre 2021).