Jardin

Oreilles de chat - Cyanotis somaliensis

Oreilles de chat - Cyanotis somaliensis


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Generalitа


L'oreille d'un chat est une plante vivace, succulente et vivace originaire d'Afrique; le genre cyanotis est étroitement apparenté au genre tradescanzia et a donc des formes très similaires. Cette plante a de petites feuilles vert vif, succulentes, lancéolées, persistantes, qui ont un poil blanc épais sur le bord, ce qui les rend gris argenté au loin. Lorsqu'il est exposé au soleil, le feuillage de l'oreille du chat prend rapidement une couleur vert rougeâtre. Les tiges sont prostrées ou rampantes, et ont souvent aussi des cheveux blancs épais.
De la fin du printemps à l'automne au sommet des tiges fleurissent de petites fleurs violettes, très agréables. Plante de culture facile, a tendance à se gâter avec le temps et à fleurir de moins en moins, pour cette raison généralement j'ai tendance à renouveler les plantes tous les 3-4 ans, ou elle est maintenue taillée chaque année, afin de profiter des nouvelles ramifications chaque printemps.

Exposition


Les oreilles de chat préfèrent les positions partiellement ombragées ou même complètement ombragées; les spécimens cultivés à l'ombre ont sûrement un développement plus équilibré, un feuillage plus sain et plus lumineux. Ces plantes craignent des gelées très intenses et prolongées, elles ne sont donc cultivées en pleine terre que dans des zones aux hivers pas trop froids, ou dans des zones où elle part du froid; ils sont souvent cultivés dans un récipient.
La culture en pot, sous nos latitudes, est certainement le type de culture le plus adapté et recommandé pour cette plante. En cultivant le Cyanotis somaliensis en pot il est en effet possible de choisir l'endroit le plus adapté de la maison en ce qui concerne l'exposition et la température, et éventuellement de déplacer la plante en fonction des besoins.

Arrosage



Pendant la belle saison, Cyanotis somaliensis doit être arrosée assez régulièrement, en maintenant le terrain légèrement humide, mais en évitant les excès et les stagnations; avec l'arrivée du froid, l'arrosage est éclairci et complètement suspendu pour la période hivernale. De mai à octobre, fournir de l'engrais pour les plantes à fleurs, tous les 20 à 30 jours, mélangé à l'eau utilisée pour l'arrosage.
N'oublions pas d'arroser les oreilles du chat comme la majorité des plantes succulentes ou de fournir beaucoup d'eau au moment de l'arrosage puis de suspendre l'irrigation jusqu'à ce que le sol soit complètement sec.

Terrain


Ils sont cultivés dans un sol pas trop riche, meuble et très bien drainé; trois parties d'un bon sol universel peuvent être utilisées, mélangées avec une partie de sable et une partie de lapillus ou de pierre ponce. Les spécimens cultivés dans le récipient seront rempotés tous les 2-3 ans, en automne, pour garantir un bon développement racinaire et suffisamment d'espace.

Multiplication



Compte tenu de la facilité avec laquelle cette plante enracinée favorise généralement la multiplication par bouturage, à pratiquer au printemps, en prélevant de petits morceaux au sommet des tiges qui ne portent pas de fleurs. Il est également possible de diviser les touffes en automne.

Oreilles de chat - Cyanotis somaliensis: Ravageurs et maladies


Les plantes de Cyanotis somaliensis craignent les pucerons et la pourriture des racines. Pour éviter l'apparition de ces maladies, nous devons d'abord vérifier l'arrosage et les effectuer correctement, après quoi un contrôle du feuillage occasionnel peut aider à réduire les risques contre les pucerons.


Vidéo: La délicate technique du bouturage (Mai 2022).